Dirty New-York

Qui a dit que le linge sale se lavait uniquement en famille ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Hé là qui va là ? Inspecteur Mancini !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

♈ Messages : 11
♈ Friandises : 12
♈ A New York depuis : 16/06/2015
♈ Quartier : Un hôtel dans Brooklyn

MessageSujet: Hé là qui va là ? Inspecteur Mancini !   Mar 16 Juin - 18:49







Chiara Jezabel Mancini
ft. Blake Lively

~ Citation au choix ~


Bonjour et bienvenue à New York, ville la plus célèbre des Etats-Unis et connue pour ses élites. Avant de vous laissez faire le tour de la ville, nous avons besoin de quelques informations à votre sujet. Premièrement, comme vous appelez vous ? Chiara Jezabel Mancini Bien, maintenant il nous faut votre date et lieu de naissance, ainsi que votre âge: 26 ans, née en Italie en juillet 1989 Parfait, êtes-vous célibataire? Non, fiancée Avez-vous un métier? Si oui, lequel? Détective D'accord, depuis quand êtes-vous à New York ? Depuis quelques semaines Cette ville vous plait? Qu'aime- vous ici? N'a pas forcément le temps d'admirer le paysage à cause de la mission Nous avons bientôt terminé, ne vous inquiétez pas. A quel groupe appartenez-vous ? Sundae. Voilà, nous avons terminé le petit interrogatoire. Merci d'avoir répondu à toutes ces questions, et bonne chance à New York.


~ because everybody has a story to tell ~


L’Italie. Magnifique pays où ses habitants ont un accent chantant. Le stéréotype italien doit être brun et la peau foncé et pourtant, c’est d’une magnifique petite fille blonde à la peau de pêche qui vit le jour en ce mois de juillet de l’année 1989. Deux prénoms vinrent composer son identité : Chiara et Jezabel. Ce premier prénom Chiara était le seul prénom qui avait plu aux deux nouveaux parents. Quant au deuxième, c’était surtout un caprice de sa mère qui était historienne et avait écrit son mémoire, lorsqu’elle était encore étudiante, sur Jézabel, l’épouse du roi d’Isaraël Achab. Très rare était les personnes qui la prénommaient Jezabel et pourtant, en grandissant, il devint le préféré de la demoiselle. A force de trop entendre de « Chiara par-ci et des Chiara par-là », dès qu’elle pouvait, elle se faisait appeler Jezabel, ou Jeza, ou Jax pour certains, bref les surnoms étaient multiples avec ce premier prénom. Une vie banale s’annonçait pour la demoiselle. Deux parents aimants, des cadeaux aux anniversaires, à Noël et en de rares occasions quand elle était sage ou bien quand elle réussissait une année scolaire. A l’école, Jezabel avait de nombreux amis étant donné qu’elle faisait toujours en sorte de bien s’entendre avec tout le monde. Elle est devenue le lien existant entre ses camarades. Et très jeune, elle développa son sens de protection contre l’injustice. Quand quelqu’un se faisait embêter par un plus grand, elle intervenait, même quand elle était vêtue d’une robe et de sandale et coiffée de couettes. Rien que son audace et sa détermination suffisaient à faire reculer les durs de l’école. Et jamais elle n’eut peur de subir des représailles.

A l’âge de neuf ans, Jezabel souhaita s’inscrire dans un sport de combat et ses films préférés devinrent les films d’action qui mettaient en avant les policiers et les détectives. Elle était forte pour trouver des indices. Les chasses aux trésors organisées par l’école ou bien les différents centres de loisir qu’elle côtoyait, elle les gagnait toutes ! Et son sens de la logique était remarquable. Mais sa vie était normale et elle ne mettait jamais en avant ses facilités dans certain domaine. En parallèle de ses études, Jezabel devint une vice championne de judo et de karaté de sa région d’Italie. Elle alla même dans d’autres pays d’Europe pour des championnats. Même si c’était une fille simple, Jezabel était pas mal populaire auprès des personnes si bien qu’elle était très entourée. Mais jamais elle ne se servit de son savoir pour régler ses comptes. En fait, elle était limite contre la violence. Les sports de combat lui permettaient de canaliser son énergie, ni plus, ni moins. Lorsqu’on lui demanda ce qu’elle souhaitait exercer comme métier, elle prit la décision de devenir détective ou bien travailler dans la police. Pendant ses études, elle en profita pour voyager afin d’apprendre à parler d’autres langues et devint assez rapidement polyglotte. Elle parlait, en plus de l’italien, l’anglais, l’espagnol, le français et le portugais. L’allemand, elle ne possédait que quelques petites notions qui lui permettaient de se débrouiller mais pas de tenir une conversation.

Peu avant d’avoir vingt ans, Jezabel rencontra celui qu’elle considéra par la suite comme étant l’homme de sa vie. Diego était l’homme que toute femme souhaitait avoir. Il était gentil, attentionné, serviable, poli. Bref, c’était le prince charmant à l’état pur. Leur relation était parfaite, ils incarnaient le couple idéal et quand ils étaient ensemble, ils étaient dans leur bulle que personne ne réussissait à percer. Après quelques mois de relation, ils s’installèrent ensemble. Tous les deux étaient encore en étude, mais ils travaillaient en tant que serveurs pour pouvoir payer leurs frais. Jezabel se lança dans une école pour devenir détective alors que lui souhaitait travailler dans la comptabilité. A vingt-trois ans, Jezabel sortit diplômée et commença à exercer le métier de détective sous la tutelle d’un homme chargé de la formée. Elle comprenait très rapidement tout ce qu’on lui demandait et après une année, elle devint un détective à part entière. Il lui arrivait souvent de faire des partenariats avec celui qui l’avait formé qui ne cessait de dire à qui voulait l’entendre qu’elle était la meilleure stagiaire qu’il ait pu avoir jusqu’à présent. Jezabel était toujours mal à l’aise quand il disait ça parce qu’elle restait une femme modeste.

Sa vie avec Diego était des plus parfaite. L’un comme l’autre vivait des jours heureux dans leur appartement. Il arrivait qu’elle s’absente des semaines durant à cause de son boulot, mais Diego l’attendait chaque jour qui passait et quand elle ne rentrait pas le soir, ils se téléphonaient. Il n’y avait pas un jour où ils ne parlaient pas ensemble. Il était le seul à faire briller son regard comme jamais. Ils étaient deux âmes sœurs. Après cinq ans de vie commune, Diego fit sa demande en mariage, qu’elle accepta sans la moindre hésitation. Tout le monde était content de leurs fiançailles et attendait la date du mariage. Même s’ils étaient engagés, ils n’étaient pas forcément pressés car cette promesse était faite et ils savaient qu’ils allaient la tenir. Alors qu’ils commençaient à parler d’une date, on confia une mission à Jezabel qui l’emmenait à voyager sur l’autre continent. On lui confia un homme à surveiller et à attraper le plus rapidement possible, mais celui-ci s’envolait pour New York. Elle dût donc plier bagage en catastrophe pour attraper le premier vol en direction des Etats-Unis.


~ Because we are all different and all unique ~


Jezabel est une magnifique jeune femme aux longs cheveux blonds. Ses yeux sont bleus azurs et pétillent souvent de joie. Elle est fine et élancée, mais elle possède de magnifiques formes féminines. Son teint est de couleur pêche, ce qui contraste de l’idée qu’on se fait des italiens qui sont censés avoir le teint mâte étant donné le soleil qu’on est censé trouver en Italie. Jezabel est le contraire même du stéréotype italien, mais contrairement à ce qu’on pense, on trouve de tout, des blonds, des bruns, des châtains, des roux… Tous les contrastes de couleur possibles. Souriante, elle aborde souvent un sourire et très rares sont les fois où elle n’en a pas un de collé sur le visage. Grâce aux sports de combat qu’elle aime pratiquer, elle est aussi svelte, mais contrairement à l’idée qu’on peut s’en faire, elle n’a aucun muscle saillant si bien qu’elle ne ressemble surtout pas à Madame Muscle ! Question vestimentaire, Jezabel est le genre de femme à qui tous les vêtements vont. Elle aime porter un peu tous les styles, ce qui aide grandement quand elle est en filature car elle ne porte jamais le même genre deux fois de suite ce qui la rend presque invisible.

Caractériellement parlant, Jezabel est naturelle et spontanée. Elle prend les choses comme elle vienne. Elle aime s’amuser, mais sait aussi être sérieuse quand les circonstances l’exigent. Elle possède beaucoup de joie de vivre, mais elle possède également beaucoup de principe. La simplicité de son caractère fait qu’elle est appréciée par les gens et elle est très souvent entourée. Dans son travail, elle est extrêmement sérieuse, elle ne plaisante pas avec les différentes missions qu’on lui donne. Elle ne mélange jamais la vie professionnelle et la vie personnelle. Si elle a des soucis au boulot, elle les laisse au boulot et ne les apporte pas chez elle. Tout comme elle essaie de faire en sorte que sa vie personnelle n’entache pas sa vie professionnelle. Jezabel fait preuve d’une patience hors norme parfois mais bien souvent, elle obtient ce qu’elle veut grâce à sa détermination.


icon100*100
icon100*100
◣ Prénom/Surnom: If you wanna dance
◣ Âge: Secret Razz
◣Comment es-tu arrivé ici?: Une pub
◣Que penses-tu du forum?: Il a l'air cool
◣Fréquence de connexion: 4/7j
◣Code du règlement: Ok by Dy' bisous de moi ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hé là qui va là ? Inspecteur Mancini !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty New-York ::  :: Dis nous qui tu es :: Welcome to New-York-