Dirty New-York

Qui a dit que le linge sale se lavait uniquement en famille ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Give me everything to night [pv Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

♈ Messages : 48
♈ Friandises : 38
♈ A New York depuis : 17/09/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Jeu 14 Avr - 20:06

J’étais le genre d’hommes qui aimait séduire les femmes. Une fois séduites, je savais que je pouvais obtenir d’elles ce que je voulais. Une partie de jambes en l’air. C’est tout ce qu’il me fallait pour être un homme comblé. J’en avais eu des parties mais des comme celles que me promettaient Snow… Jamais ! Ce n’était pas la première fois que je couchais avec une stripteaseuse. Beaucoup d’entre elles étaient prêtes à beaucoup plus pour un peu plus d’argent, surtout lorsque je leur proposais d’effectuer la « transaction » chez moi à l’abris des regards. Cet argent serait pour elles, sans que le patron n’en sache rien. Mais aucune n’avait eu le charme de Snow, aucune n’avait eu sa sensualité, son charisme… Et parlons de son corps. Un corps à se damner. Snow était mince, élancée. Elle avait une poitrine ferme et galbée, un ventre plat sans pour autant avoir des abdos. J’avais vu son petit cul bien bombé… Et ses jambes… De longues jambes fuselées. Elle aurait pu être mannequin. Sincèrement, je l’imaginais bien sur un défilé, marchant avec grâce sur le podium, s’arrêtant pour lancer un regard sensuel avant de continuer sa route… Mais qu’est qu’elle foutait dans un club de striptease ??

Snow s’était empalée sur mon membre durci. Je l’avais attrapé aux hanches et je bougeais mon bassin rapidement. La voir au-dessus de moi… J’en perdais tous mes moyens… Enfin pas totalement car je finis par pencher Snow sur ma poitrine avant d’échanger nos positions.
Une fois sur elle, je fis courir mes lèvres dans son cou lentement, tandis que je la pénétrais sensuellement. Je prenais mon temps pour sentir son intimité m’enserrer un peu plus à chacun de mes mouvements. Je nichais mon visage dans ses cheveux avec l’envie de mémoriser leur douceur. En fait, je voulais mémoriser chaque détail caractérisant Snow et cette nuit incroyable que je passais avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 30
♈ Friandises : 20
♈ A New York depuis : 30/09/2013
♈ Quartier : Bronx

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Mar 10 Mai - 16:53

Ce n’était pas tous les jours que je prenais autant de plaisir avec un homme. Oh j’en avais, les hommes n’étaient pas tous nuls, mais Blake sortait vraiment de l’ordinaire. Ce n’était pas tous les jours que je tombais sur quelqu’un comme lui. Je n’avais pas à simuler une seule seconde parce qu’on pouvait clairement dire que je prenais mon pied. Il réussissait à me faire grimper au rideau rien qu’en me touchant avec ses doigts. J’aurais pu atteindre le septième ciel rien qu’avec ses doigts mais son membre dressé m’avait fait envie à tel point que je n’avais pas pu attendre. J’avais ressenti ce besoin viscérale de l’avoir en moi alors j’avais fait la première chose qui m’était venue en tête : je m’étais empalée dessus. Un gémissement de plaisir s’était aussitôt échappé de mes lèvres. Je me sentais remplie et mon dieu que j’aimais ça.

Ses mains sur mes hanches m’imposaient un rythme que je m’évertuais à suivre et qui m’arrachais des gémissements à chacune de ses allées et venues en moi. Mes mains avaient pris appui sur ses cuisses afin que je puisse venir aisément à la rencontre de son bassin. Si mon regard donnait l’impression d’être rivé au plafond, ce n’était pas la réalité. Mon regard s’était perdu dans le plaisir que je ressentais. Je m’abandonnais complètement avant de sentir ses mains m’inciter à me pencher en avant. J’obéis sans la moindre protestation. Je me retrouvais ainsi étendue sur le lit, Blake sur moi, entre mes jambes. Je resserrais mes cuisses autour de ses hanches tandis que ses lèvres venaient se perdre dans mon cou. Machinalement, je passais mes mains dans ses cheveux bruns tandis que le rythme de ses hanches changea ; son membre me pénétrant de façon plus sensuel. Je me mordillais la lèvre inférieure tout en lâchant mes gémissements dans le creux de son oreille.

Même si j’appréciais quand le rythme était un peu plus soutenu, je ne pouvais pas dire que je n’appréciais pas ce que Blake était entrain de me faire subir. Mes mains glissèrent le long de son dos et lorsqu’une de ses pénétrations alla heurter cet endroit si sensible à l’intérieur de moi, je poussais un gémissement plus fort et mes ongles se plantèrent légèrement dans sa peau. Finalement, je commençais à gémir légèrement son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 48
♈ Friandises : 38
♈ A New York depuis : 17/09/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Lun 1 Aoû - 23:33

Autant le dire, avant Snow, je n’avais jamais autant pris mon pied. Elle savait comment exciter et combler un homme. Certaines femmes ne savaient pas comment bouger une fois qu’elles étaient sur l’homme, d’autres ne savaient pas y faire tout court. Mais Snow… Waouh. C’était le seul mot qui me venait à l’esprit. J’étais complètement perdu ! Pas dans le mauvais sens du terme, bien-sûr. En fait, j’étais perdu au paradis du sexe. Mais, je finis par prendre le dessus afin de lui donner autant de plaisir qu’elle m’en procurait.

J’échangeais donc nos places pour me retrouver sur elle. Mes bras en appui de part et d’autre de sa tête, mon bassin bougeant sensuellement au-dessus d’elle, je me mordillais la lèvre. Snow gémissant était une vision euphorique. Je décidais alors d’être un peu plus rapidement et un peu plus fort. Juste assez pour qu’elle me sente plus profondément. Et j’eus raison car ses gémissements devinrent plus forts. Elle se mit à me griffer dans le dos, à croire qu’elle avait deviné que j’adorais ça. Je la laissais faire devenant plus pénétrant encore lorsque je l’entendis gémir tout doucement à mon oreille mon prénom. Je pensais que rien ne serait plus excitant que de l’entendre gémir… Mais l’entendre gémir mon prénom… C’était encore plus excitant que tout le reste, si c’était possible. Soudain, je devins plus rapide alors. En réalité, je ne contrôlais plus réellement, j’agissais selon mes envies et selon les gémissements de Snow. En réalité, elle était encore aux commandes. En fonction de ses gémissements, je continuais ou changeais de rythme. Et là, tout me laissait croire qu’il fallait que j’aille plus rapidement. Et puis, ses ongles dans ma peau… Merde, c’était tellement bon !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 30
♈ Friandises : 20
♈ A New York depuis : 30/09/2013
♈ Quartier : Bronx

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Mer 31 Aoû - 10:31

La béatitude, le plaisir ultime. Etait-ce réellement possible de l’atteindre ? Je n’en savais rien mais en tout cas, le plaisir que je ressentais avec Blake était indescriptible. Il me faisait complètement perdre de la tête. Un peu plus et j’en oublierais qui je suis réellement. Mais je n’en étais pas loin car on pourrait me demander quel jour on était, quel mois, quelle année, j’aurais été incapable de répondre car je m’en fichais royalement. Tout ce qui importait, c’était mes mouvements de bassin accompagnant ceux de Blake. Son membre en moi faisait naître des sensations particulièrement divines. Si j’avais été une romantique dans l’âme, j’aurais sans doute affirmé qu’il avait été taillé pour moi, pour me combler moi et uniquement moi. Sauf que je n’étais pas une romantique et en plus e ça, c’était de la foutaise. Blake avait seulement de bon gène, ni plus, ni moins.

Après avoir passé un certain temps à le chevaucher, il avait exprimé le désir de changer de position. Je me retrouvais donc allongée sur le matelas. Mes cuisses se resserrèrent autour de ses hanches tandis qu’il s’était remis en route pour reprendre ses mouvements de bassin. Blake semblait prendre son temps et même si j’aimais quand le rythme était plus soutenu, j’appréciais ses allés et venus en moi. Puis, soudainement, sa virilité vint heurter un point sensible dans le creux de mon intimité, ce qui m’arracha un gémissement plus puissant que ceux que j’avais pu émettre jusqu’à présent. Ce contact sur mon point sensible perdura ce qui me faisait complètement perdre la tête. A tel point que j’en étais venue à gémir le prénom de Blake. Une grande première. Rare était les fois où je prononçais le prénom de quelqu’un.

Soudainement, ses mouvements de bassin se firent de plus en plus profonds et de plus en plus rapides en moi, doublant le nombre de gémissements qui s’échappaient de mes lèvres. Mes ongles se plantèrent dans la peau de son dos. Pas un seul instant je ne songeais que je pouvais laisser des traces sur lui, ou bien même le blesser. Je sentais également les parois de mon intimité se refermer de plus en plus autour de son membre, signe que l’extase approchait, mais je ne voulais pas que ça se termine maintenant. Je n’en avais pas eu assez. J’en voulais encore. Non pas que je doutais des capacités de Blake a envisagé d’autres rounds, mais j’étais aussi une adepte de la longueur quand c’était bon et bien fait. Quand c’était long et chiant, c’est pénible. Mais là… C’était vraiment pire qu’une drogue !

Mes mains descendirent sur les hanches de Blake et lui intimèrent de ralentir le mouvement. Puis progressivement, je le repoussais, lui intimant l’ordre de se relever. Quand il fut sur ses genoux, je me redressais à mon tour et capturais ses lèvres. Le fait qu’il ne soit plus en moi me provoquait sérieusement un manque. Mais j’étais déterminée à combler ce manque dans les secondes à venir. Tout en l’embrassant, je laissais mes mains parcourir son torse puis l’une d’entre elles gagna sa virilité que je caressais pendant quelques instants avant de finalement me placer dos à lui. Je guidais son membre en moi et lâchais un soupire de bien-être quand il s’enfonça jusqu’à la garde. Je saisis une de ses mains pour la placer sur mon sein qui se sentait seul et commençais à me mouvoir sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 48
♈ Friandises : 38
♈ A New York depuis : 17/09/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Ven 6 Jan - 16:06

Je n’avais pas imaginé un seul instant que j’aurais autant de plaisir avec Snow. Habituellement, je ne couchais pas avec les danseuses du club mais parfois je faisais une exception. Ce soir l’exception était d’autant plus grande car non seulement je couchais avec elle, mais en plus je l’avais ramené chez moi. Les conquêtes que je ramenais chez moi n’étais jamais des strip-teaseuses. Mais Snow avait un effet envoûtant sur moi. Je n’arrivais pas à me contenir !

Une fois sur elle, je prenais mon temps, la laissant savourer la sensation de mon membre en elle, profitant de son intimité compressant mon membre. Puis, je décidais d’accélérer le mouvement. Je me fis alors plus rapide, plus brusque. Je la sentis suivre mes mouvements, son intimité se resserrant. Je le sentais, l’orgasme n’allait pas tarder. Je me mordis la lèvre, sentant le mien également monter tout doucement en moi. Ses ongles s’enfonçaient dans ma peau… Qu’est que c’était bon. J’allais surement garder des traces de cette nuit mais je m’en foutais. Snow me rendait dingue… Alors que je crus que l’orgasme allait me fendre en deux, Snow en décida autrement. Elle s’écarta de moi pour m’embrasser, caresser mon torse. Ses doigts sur ma peau me firent frissonner. Elle se mit à caresser mon membre et j’eus un soubresaut. Je me mordis la lèvre. Je ne supportais pas cet écart soudain, je n’en avais pas fini avec elle. Et elle n’en avait pas fini avec moi. Ma magnifique partenaire me tourna le dos et s’empala à nouveau sur mon membre. Je laissais un léger gémissement. J’avais une vue imprenable sur sa chute de reins, ses cheveux tombant sur son dos.. Elle saisit alors ma main et la posa sur son sein.
Un sourire aux lèvres, je décidais de la titiller. J’adorais les femmes pleines d’initiative. Ca mettait un peu plus de piment dans nos galipettes. Je m’amusais avec la pointe durcie de sa poitrine. Je l’entendis gémir. Son bassin bougea légèrement, comme si elle m’ordonnait de lui donner ce qu’elle désirait. Je me penchais sur son cou, y déposant de tendres baisers, toujours en jouant avec son téton.
Je posais une main sur sa hanche, me relevais et recommençais à faire des allers retours en elle. J’y allais crescendo. Quand je sentis que mes coups de reins seraient plus puissants, je lâchais son sein pour tenir ses hanches avec plus de fermeté, l’empêchant de bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 30
♈ Friandises : 20
♈ A New York depuis : 30/09/2013
♈ Quartier : Bronx

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Mar 7 Fév - 17:33

Ce qu’il y avait bien dans notre union charnelle à Blake et moi, c’était que nous répondions l’un l’autre à nos envies. Dès qu’il avait souhaité changer de position, je m’étais laissée faire, tout comme lorsque j’exprimais mon désir, il me laissait faire en retour. Il me surprenait autant que je le surprenais en retour. Je n’étais pas au bout de mes surprises avec lui. Ce n’était pas le premier client avec qui je couchais mais c’était indubitablement le premier avec qui j’avais autant de plaisir. Oh du plaisir, j’en avais eu. Mais bien souvent, les clients qui venaient nous voir étaient soit puceaux, soit éjaculateurs précoces, soit ils étaient tellement surs de leurs capacités qu’on se sentait obligés de simuler pour les laisser dans leurs bêtises. Mais moi je n’étais pas du genre à simuler. Si je n’éprouvais rien, j’attendais que ça passe parce que voir l’humiliation dans le regard d’un homme, ça n’avait pas de prix. J’éprouvais vraiment un certain plaisir à voir les hommes être remis à leur place. Mais avec Blake, ce n’était pas pareil.

Alors que Blake était au-dessus de moi, dans une position sans aucun doute plus traditionnelle mais néanmoins extrêmement plaisante, je suivais ses mouvements de bassin du mieux que je pouvais mais lorsqu’il se fit plus rapide et plus brusque, je ne pus m’empêcher de me laisser faire et de recevoir pleinement ce qu’il était entrain de me donner. Progressivement, je sentais la chaleur s’amplifier dans mon bas ventre et même si j’avais extrêmement hâte d’atteindre le plaisir ultime, le septième ciel, je me disais que ça ne pouvait pas arriver maintenant. J’avais envie que ça dure encore. Je pris sur moi pour décrocher mes ongles de la peau de son dos pour descendre mes mains jusqu’à ses hanches afin de lui intimer de ralentir ses mouvements. Il obéit à mon désir et je fis en sorte qu’il se redresse sur ses genoux. Je me redressais à mon tour pour aller embrasser ses lèvres qui m’appelaient. Je me sentais vide sans lui en moi mais ce n’était qu’une question de temps avant que nos corps ne fassent à nouveau plus qu’un.

Je pris son membre entre mes doigts et le caressais à nouveau afin d’être sûre qu’il ne perde pas de sa vigueur. Puis je lui tournais le dos et m’empalais à nouveau sur son membre. Un gémissement de satisfaction s’échappa de mes lèvres lorsqu’il s’enfonça jusqu’à la garde. Je saisis ensuite sa main pour la poser sur mon sein esseulé qui avait grandement besoin d’attention. Il comprit parfaitement le message car aussitôt ses doigts vinrent jouer avec la pointe durcie de mon sein. Mon bassin se mit en route, m’arrachant de nouveaux gémissements. Je le sentis se pencher vers mon cou où il nicha son visage. Je fermais légèrement les yeux afin de savourer un maximum de l’instant. Ses hanches se mirent également en route pour mon plus grand plaisir, accroissant ainsi l’intensité des gémissements qui s’échappaient de mes lèvres. À nouveau cette boule de chaleur recommença à grandir au sein de mon bas ventre.

Les coups de reins de Blake se firent à nouveau puissants et je perdis légèrement l’équilibre me retrouvant penchée en avant, en appui sur mes bras, recevant les coups de butoir de celui-ci. Ses mains sur mes hanches me tenaient fermement. Si je voulais bouger, c’était rater. Mais en même temps, je n’avais aucune envie de bouger, je recevais ses coups de reins avec plaisir. Finalement, au bout d’un temps incalculable à mon sens, je sentis cette chaleur en moi exploser, me menant à l’orgasme et à un dernier cri beaucoup plus puissant que n’importe quel gémissement qui avait pu s’échapper de mes lèvres. Je me cambrais afin de ressentir un maximum cet extase tandis que je me sentais trembler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 48
♈ Friandises : 38
♈ A New York depuis : 17/09/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Ven 1 Sep - 12:10

Des relations d’un soir, j’en avais eu. Je n’avais aucun mal à admettre avoir eu des relations sexuelles tarifées. Contrairement à beaucoup, ma conscience ne me travaillait pas. Sûrement parce que l’on m’avait appris que chacun fait ce qu’il veut de son corps tant que les regrets n’avaient pas leur place. Je pouvais donc le dire : Snow était le meilleur coup que j’avais eu jusqu’à présent. Elle était belle et avait un corps à se damner. Mais en plus de cela, elle savait à quel moment prendre les choses en main. Il n’y rien de plus ennuyant qu’une femme qui faisait l’étoile de mer en attendant que ça se termine. Croyez-en mon expérience !

Je tenais fermement Snow par les hanches tout en continuant mes va et vient en elle. Plus j’approchais de l’orgasme, plus mes mouvements se firent plus puissants, sans pour autant faire mal à ma partenaire. Je n’étais pas un adepte du SM. J’avais pourtant essayé mais que voulez-vous, la souffrance n’était pas pour moi. Je préférais de loin les cris de plaisir à ceux liés à une quelconque douleur.

Ses gémissements, sa cambrure, ses cheveux, tout en elle m’excitaient. Et lorsque je sentis mon orgasme, rien ne put l’arrêter. Je la pénétrais jusqu’à la garde avec force tandis que mon membre expulsait mon orgasme. Je sentais la féminité de Snow se refermer autour de mon membre. Je me mordis alors la lèvre tout en fermant les yeux. Cette sensation… Rien n’était comparable, je ne l’avais jamais ressenti. Lorsque j’ouvris les yeux, Snow était encore dos à moi, son corps tremblant, signe qu’elle aussi avait été submergé par cette vague de plaisir. Mon ego gonfla d’un coup. Je savais de quoi j’étais capable mais c’était toujours gratifiant ce genre de rappel.

Lentement, je me retirais de son sanctuaire… Et prit conscience que je n’avais eu la lucidité de me protéger. En même temps, Snow avait tout fait pour s’accaparer toute mon attention… Mais bizarrement, je ne regrettais rien. Je le referais volontiers. Je devais être inconscient… Je me levais du lit et me dirigeais vers la salle de bains. Lorsque je revins dans ma chambre, j’avais une serviette pour Snow, qu’elle puisse se nettoyer, ce que j’avais déjà fait de mon côté.
Je m’allongeais alors à ses côtés et je fis ce que jamais je n’aurais pu faire avec une autre : je lui déposais des baisers le long de son cou, vénérant de mes mains sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 30
♈ Friandises : 20
♈ A New York depuis : 30/09/2013
♈ Quartier : Bronx

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Dim 15 Oct - 19:13

Cette nouvelle position que nous venions d’adopter me permettait de sentir la virilité de Blake plus profondément encore que précédemment. Non pas que cela faisait perdre toute sa saveur à notre partie de jambes en l’air. Bien au contraire, je me rendais compte que Blake pouvait encore accéder à des contrées non explorées de mon intimité. Jamais encore je ne m’étais sentie aussi remplie de toute ma vie. Pourtant, des partenaires j’en avais eu quelques-uns, mais il fallait croire que je n’avais jamais rencontré jusque-là quelqu’un qui me satisferait complètement. Les coups de reins de Blake faisaient vibrer l’intégralité de mon corps. Il me culbutait comme personne, d’une certaine façon. Je ne m’attendais pas à devoir en redemander, mais il semblerait que je ne pourrais jamais me contenter d’une seule fois avec lui.

L’orgasme allait être violent et il était imminent. Mais j’avais envie que ça dure encore. Je n’avais pas encore envie que le moment où ça s’arrêterait arrive. Pour cette raison, j’avais pris la décision de changer de position. À genoux et dos à lui, je m’empalais sur mon membre. Mais je ne restais pas très longtemps dans cette position car les coups de rein de Blake reprirent de leur vigueur et je me retrouvais à quatre pattes, ses mains tenant fermement les hanches, à recevoir ses mouvements de plus en plus erratiques. Mes gémissements se faisaient de plus en plus puissant et lorsqu’enfin mon orgasme explosa, un cri s’échappa de mes lèvres, tandis que le membre de Blake s’enfonça jusqu’à la garde dans mon intimité et s’y figea. Je sentais sa semence chaude envahir mon intimité et jamais de ma vie, je ne me sentis aussi bien de toute ma vie.

Je sentais mon corps trembler par l’orgasme que Blake m’avait donné. Un léger soupire s’échappa de mes lèvres quand il se retira lentement de moi. Puis tout le reste se fit en silence. Il quitta le lit pour aller dans une pièce que je ne connaissais pas. En même temps ce n’était pas comme si j’avais eu le temps de visiter. Je ne me souvenais absolument pas du trajet que nous avions fait de l’ascenseur jusqu’à la chambre. Couchée sur les draps du lit de Blake, j’attendais. Mais quoi ? Que devais-je faire à présent ? M’en aller ? C’était ce que je faisais la plupart du temps. Sauf que le temps que je cogite, Blake était revenu avec une serviette qu’il me tendit. Je la pris entre mes mains.

Après quoi, je repris place sur le lit et Blake s’installa à mes côtés, déposant des baisers dans mon cou et ses mains vinrent se poser sur ma poitrine. Je le laissais faire, ne pouvant malheureusement pas empêcher ma poitrine de réagir à son contact et surtout de l’apprécier. Je n’aurais aucun problème à remettre le couvert là tout de suite s’il fallait, mais je devais bien avouer que son comportement me perturbait. Ce n’était clairement pas ce dont j’avais l’habitude alors j’étais un peu perdue. Je fixais pendant quelques instants le plafond avant de me tourner à mon tour vers lui pour lui faire face.

- Alors dites-moi, Monsieur Donovan : la prestation a-t-elle été à la hauteur de vos attentes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 48
♈ Friandises : 38
♈ A New York depuis : 17/09/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Mar 12 Déc - 17:16

L’orgasme que je venais d’atteindre avait été fulgurant, me laissant pantelant sur mon lit. Puis, j’avais fini par me lever, mon corps encore sous les effets de l’orgasme. J’étais allé dans la salle de bains où je m’étais rapidement rincer avant de nouer une serviette autour de mes hanches. J’en avais pris une deuxième pour Snow afin qu’elle puisse se nettoyer. Je ne savais pas si elle voudrait se laver ou quoi que ce soit. Donc, j’avais opté pour la serviette, au cas où, elle voudrait s’en aller rapidement… Même si dans le fond, j’espérais qu’elle reste un petit peu plus longtemps. Premièrement parce que je pourrais remettre le couvert rapidement avec elle. Et deuxièmement parce que mon égo en aurait pris un coup si elle avait pu se remettre un peu trop rapidement d’une partie de jambes en l’air avec moi. Après tout, l’orgasme qu’elle semblait avoir eu, semblait aussi dévastateur que le mien !

Je m’étais allongé à son côté. Je déposais des baisers le long de son cou, pendant que mes mains caressaient sa poitrine. Croyez-le ou non, je sentais bien que mon membre aurait put se dresser… S’il en avait eu la force. Je sentais bien les sensations qui naissaient au creux de mon bas ventre. L’envie de lui lécher la pointe durcie de ses tétons… Tout ça, m’excitait encore. Si j’avais pu, je lui aurais sauté dessus immédiatement. Mais tout athlète a besoin d’un temps de repos, moi y compris.
Snow se tourna pour me faire face et me demanda mes impressions. Un sourire sensuel naquit sur mes lèvres tandis que je lui répondais :
- Je dois avouer que je ne m’attendais pas à autant de plaisir, Mademoiselle Snow… Vous avez été parfaite… Et votre chute de reins… C’était une vue incroyable…

Rien que d’y penser, j’aurais voulu la revoir… Elle me faisant face à quatre pattes, moi, m’agrippant à ses hanches… Sa fente luisante de plaisir, prête à m’accueillir… Snow avait été plus que parfaite ! Elle avait su prendre les choses en main !

- Que compte tu faire à présent ? Tu peux prendre une douche ou… rester ici pour la nuit et goûter à d’autres plaisirs…

Tout en lui disant cela, je lui léchais le lobe de l’oreille. J’avais dans l’espoir qu’elle accepte car je ne savais pas quand est-ce que je pourrais remettre le couvert avec elle… Il faut dire que des moments aussi intenses étaient plutôt rares. Bien sûr, j’avais quelques amies avec qui je m’amusais. Mais rien d’aussi intense qu’avec Snow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 30
♈ Friandises : 20
♈ A New York depuis : 30/09/2013
♈ Quartier : Bronx

MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   Ven 22 Déc - 10:46

En temps normal, je n’avais que peu de considération pour ceux qui se vantaient de leurs compétences sexuelles, mais je devais bien avouer que Blake avait su être au-delà de mes espérances. Cela faisait longtemps que je n’avais pas été satisfaite comme ça et je ne pouvais pas nier que ça faisait du bien de trouver enfin quelqu’un qui savait y faire et qui savait combler une femme. Ça rattrapait toutes les fois où j’avais été insatisfaite et déçue.

Blake s’était allongé à nouveau de moi et il semblerait qu’un moment câlin s’imposait. Je le laissais caresser ma poitrine, sentant celle-ci réagir à son contact. J’étais sensible sur cette partie de mon corps alors je ne pouvais pas l’empêcher de réagir. Je me tournais vers lui et lui demandais ses impressions, si ça avait été à la hauteur de ses espérances. Un sourire se dessina sur les lèvres de mon ‘client’. Alors ça avait été agréable pour lui comme pour moi. Quelque part, je m’en félicitais parce que moi aussi j’aimais être satisfaite de mes compétences – même si dans le cas présent, j’avais surtout l’impression d’avoir pris plus que donné.

- Ravie que cela t’ait plu, répondis-je. Et merci pour le compliment ça me va droit au cœur.

Dans ces moments-là, j’avouais que je ne savais jamais quand il fallait que je plie bagage ou que je reste. Je n’avais jamais réellement eu d’attache dans ma vie, me consacrant principalement à la danse. Parfois, je savais que j’étais partie trop vite, et d’autres fois, j’avais clairement senti que ma présence n’était plus réellement requise. Mais là, avec Blake qui avait ses mains posées sur moi, je ne voyais pas trop comment je pourrais lui retirer celles-ci sans passer pour une malpolie qui a simplement pris sa satisfaction et qui n’en attendait pas beaucoup plus.

Blake me fit une proposition : la douche ou rester et être engorgée de plaisir. Je fis mine de réfléchir à sa proposition mais il me perturba en me léchant le lobe de l’oreille. Je me sentis frémir et mes paupières se fermèrent quasiment instantanément.

- Et pourquoi pas les deux ? Une autre facette de plaisir sous la douche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Give me everything to night [pv Blake]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Give me everything to night [pv Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» MAEDA WEI x BABE ILL GIVE YOU ONE MORE NIGHT.
» Présentation Mike Blake
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Demeure d'Anita Blake
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty New-York ::  :: Manhattan :: The Night Shine-