Dirty New-York

Qui a dit que le linge sale se lavait uniquement en famille ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Justice sera faite, comptez sur moi → Edward

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

♈ Messages : 99
♈ Friandises : 85
♈ A New York depuis : 18/09/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Justice sera faite, comptez sur moi → Edward   Jeu 19 Sep - 19:41







Edward Christian Borden
ft. Matt Bomer

~ Comment ça, je fais pas parti de la ligue des justiciers ? ~


Bonjour et bienvenue à New York, ville la plus célèbre des Etats-Unis et connue pour ses élites. Avant de vous laissez faire le tour de la ville, nous avons besoin de quelques informations à votre sujet. Premièrement, comme vous appelez vous ? Edward Christian Borden Bien, maintenant il nous faut votre date et lieu de naissance, ainsi que votre âge: 14 Janvier 1986 à Los Angeles et si tu fais bien le calcul, j'ai 27 ans Parfait, êtes-vous célibataire? Techniquement, je suis fiancé, mais... Avez-vous un métier? Si oui, lequel? Avocat ! D'ailleurs, je t'ai à l'oeil, p'tit gars ! D'accord, depuis quand êtes-vous à New York ? Quelques semaines, environ ? Cette ville vous plait? Qu'aime- vous ici? Je suis sur une affaire très importante, sinon je serais pas là, mais comment te dire que je n'ai pas forcément le temps de visiter ? Nous avons bientôt terminé, ne vous inquiétez pas. A quel groupe appartenez-vous ? Marshmallow. Voilà, nous avons terminé le petit interrogatoire. Merci d'avoir répondu à toutes ces questions, et bonne chance à New York.


~ because everybody has a story to tell ~


Edward est né il y a de cela vingt-sept ans dans une des familles les plus prestigieuses de Los Angeles dans une famille d’avocats et il était donc tout naturel qu’il en devienne un à son tour. Contrairement à ce qu’on pouvait penser, il ne fut pas un enfant rebelle qui ne voulaient pas de la vie qu’offrait leurs parents, Edward n’était pas comme ça. Il voyait cela comme une chance. Son avenir était déjà tracé, en quelque sorte, donc il n’avait plus qu’à se donner les moyens pour y arriver et ce fut donc ce qu’il fit en étant un des meilleurs élèves qu’aient pu connaître ses professeurs. A l’école, il frôlait toujours la perfection, il n’y avait absolument aucun doute qu’il serait un très grand avocat une fois qu’il aurait son diplôme en poche.

Comme tout enfant riche, il dut participer à de nombreuses soirées mondaines et il participa à chacune d’entre elles, sans exception. Si c’était une calamité pour certain, c’était toujours un véritable amusement pour lui. Il adorait flatter les jeunes demoiselles quand il les croisait. Même s’il était un jeune homme bien élevé et apprécié d’absolument tous les parents, il aimait bien s’amuser avec ces gamines timides qui bégayaient quand il leur adressait un simple « bonjour ». Cependant, c’est l’année de ses dix-neuf ans, lors d’un dîner extrêmement important qu’il fit la rencontre d’une demoiselle qui ne ressemblait en rien à toutes celles qu’il avait pu croiser jusqu’à présent. A cette époque, il était à l’Université et faisait déjà de nombreux stages dans les différents cabinets d’avocat de Los Angeles. Déjà avec ces stages, Edward se faisait plus d’argent que n’importe qui avait pu se faire quand ils n’avaient même pas vingt ans.

Pour en revenir à la demoiselle en question, le jeune homme ne l’oubliera absolument jamais et pourtant, il ne ressentit pour elle aucune sorte d’attachement. Elle était juste extrêmement différente de toutes celles qu’ils avaient pu rencontrer jusqu’à présent. Elle était rebelle, se foutait des contenances et il la trouvait amusante. Son prénom : Keringthon, dite Keri. A partir de ce soir-là, une relation étrange s’installa entre eux. Elle avait seize ans à l’époque et lui en avait dix-neuf. A ses yeux, elle n’était qu’une gamine. Mais il aimait bien leur jeu. Il se fichait totalement de ce qu’elle pouvait penser de lui, mais il s’était vite rendu compte qu’elle lui piquait souvent une crise de jalousie dès qu’il y avait une femme qui s’approchait de lui ou qui lui montrait un quelconque intérêt. Lui, bien sur, n’avait strictement rien à faire de ces filles, mais voir la demoiselle devenir verte de jalousie l’amusait vraiment beaucoup.

Leur petit jeu dura jusqu’à ce que Keri se décide à quitter Los Angeles pour aller vivre à New York. Edward était sur le point d’être diplômé quand elle quitta la ville. Le jeune homme ne la crut pas vraiment capable de tenir plus d’une semaine là-bas car elle était une rebelle et du coup, il pensait qu’il s’agissait simplement d’un nouvel acte de rébellion. Mais ne la voyant pas revenir, il se fit à l’idée qu’elle était partie et il n’en souffrit nullement. Après tout, il ne tenait pas vraiment à elle, donc du coup, il reprit sa vie là où il l’avait laissé. Il s’était bien amusé avec la demoiselle, mais il n’avait aucun doute quant au fait qu’il trouverait une autre distraction très rapidement. Après tout, il était un Borden et ce nom attirait tout le monde. Personne ne faisait exception.

La vie continua et Edward devint assez rapidement un très grand avocat. Sa détermination était telle qu’il ne lâchait absolument rien avant d’avoir remporté la victoire sur chacune de ses affaires. Pour lui, il était hors de question de perdre. C’était impossible. C’était un acharné, tout simplement. Les demandes pour se faire défendre par lui étaient nombreuses et Edward n’en refusait absolument aucune. Parfois, il passait des nuits entières à travailler, mais ça ne le dérangeait pas. Beaucoup trouvait qu’il travaillait de trop et qu’il mettait entre parenthèse sa vie personnelle. Aussi, ses parents décidèrent de remédier à ça en lui trouvant une fiancée. Du coup, il se retrouva fiancé avant d’avoir pu dire « ouf ». Il était totalement contre cette idée car il n’éprouvait pas l’envie de se marier ni même d’avoir des enfants et tout le tralala !

Mais il n’eut pas le choix. C’était ainsi et il ne pouvait pas faire autrement. Il fit donc la rencontre de cette Jessica qui n’était pas du tout son genre de filles, mais dont les parents étaient les plus fidèles associés des siens. Autant dire qu’il était hors de question qu’il refuse, sinon, ça allait lui couter cher et couter cher à ses parents aussi. Peut-être était-ce une faiblesse pour Edward, mais il prit tout de même le temps de connaître cette femme qui s’avéra ne pas du tout correspondre à ce qu’il rechercherait chez une femme s’il en recherchait une. Néanmoins, contre toute attente, Jessica s’attacha à lui plus que ce qu’il n’aurait cru qu’elle l’aurait fait. Du coup, il n’eut pas vraiment le cœur de lui dire qu’il ne l’aimait pas du tout et qu’il acceptait ce mariage uniquement pour le bien de ses parents. Peut-être qu’il aurait dû finalement…

Noël 2012, alors qu’il sortait d’un nouveau procès qu’il avait encore gagné, il croisa Keri par un pur hasard dans la rue, en rentrant chez lui à pied. Cela lui fit un choc de la revoir car il n’avait pas eu l’occasion de la voir après que celle-ci eut quitté Los Angeles pour New York. Elle avait changé, plus que ce qu’il n’aurait cru. Mais elle possédait encore ce qui l’avait captivé chez elle la première fois qu’il l’avait vu. Il lui demanda pourquoi elle était dans le coin et celle-ci lui avoua être de retour uniquement pour les fêtes. Durant la court période où la jeune femme se trouva à Los Angeles, Edward et la jeune femme couchèrent ensemble avant que celle-ci ne reparte de là où elle venait. Bref, la vie du jeune homme reprit son petit traintrain de vie, ne disant absolument rien à sa fiancée, Jessica, de ce qui s’était passé pendant les fêtes.

Février 2013, une affaire importante lui tomba dans les bras qu’il devait absolument régler. Cependant, cette affaire n’était pas vraiment la porte d’à côté car il fallait qu’il se rende à New York. Il n’y avait pas d’autre choix de s’y rendre pour pouvoir s’assurer de sa victoire


~ Because we are all different and all unique ~


Edward a le physique typique d’un avocat : grand, un air assuré, des cheveux noirs comme l’ébène et un regard glacial si nécessaire. Ses yeux bleu-gris sont vraiment favorables pour son métier. Mis à part ça, il a un corps d’apollon grec étant donné qu’il trouve quand même le temps de prendre soin de lui, malgré le fait qu’il ne puisse pas avoir de vie personnelle. Mais ça, c’est parce qu’il le veut bien. Après tout, on trouve toujours le temps de faire ce qu’on veut. Du jogging, de la musculation… Là est le secret de son corps. Mis à part ça, on le croise plus que souvent habiller en costard cravate parce que c’est sa tenue de travail habituelle et comme il passe plus de temps dans ses bureau que chez lui, et bien il n’a pas vraiment le temps de mettre autre chose. Sinon, il aime bien aussi mettre des jeans et des t-shirts.

Mentalement, Edward est assez distant comme personne. Il n’aime pas trop montrer qui il est réellement. Du coup, il vit sous son masque d’avocat froid et dur. Mis à part ça, c’est un homme séduisant et il en joue énormément. Assez solitaire, il préfère s’enfermer dans son bureau plutôt que d’être entouré de personne, même s’il fait toujours bonne figure quand il est en grand comité. Quand il veut, il sait se comporter comme un véritable gentleman. D’ailleurs, il a le physique pour, c’est indéniable ! Qui pourrait croire, en le voyant qu’il est renfermé sur lui-même et qu’il ne parle que très peu ou pour dire ce qu’il pense ? Absolument personne. Mis à part ça, il est taquin car il aime bien embêter les gens sur certains points.


icon100*100
icon100*100
◣ Prénom/Surnom: T'aimerai bien le savoir hein ? I love you
◣ Âge: 23 ans
◣Comment es-tu arrivé ici?: J'y ai été forcé ! Shocked 
◣Que penses-tu du forum?: Super laid voyons ! D'ailleurs c'est la raison de ma présence ici What a Face 
◣Fréquence de connexion: 6/7j
◣Code du règlement: ok by Dylan (bisou de moi)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
    I'm The Beauty Queen

♈ Messages : 94
♈ Friandises : 41
♈ A New York depuis : 25/08/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Re: Justice sera faite, comptez sur moi → Edward   Jeu 19 Sep - 20:20

Edward ! Bienvenue parmi nous ^^

Tu es également validée (le premier homme du forum apte à jouer, sors le champomy ! hide ) Amuses-toi bien Wink

_________________
Dylan Jodelle Townsend
I'M THE QUEEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
    Boss Ass Bitch Pregnant △

♈ Messages : 106
♈ Friandises : 85
♈ A New York depuis : 25/08/2013
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: Re: Justice sera faite, comptez sur moi → Edward   Jeu 19 Sep - 20:38

Pas de champomy, CHAMPAGNE... Ah non pas pour les femmes enceintes...
Enfin bref, mon cher et tendre amour que je vais finir par attraper dans mes filets, je te souhaite la bienvenue et si jamais je te vois avec une autre, tu es un homme mort Razz

_________________



« let me dance »
nous ne vivons pas pour les règles. nous ne vivons pas pour les autres. nous ne vivons pas pour les contraintes. nous vivons pour le plaisir... ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 180
♈ Friandises : 161
♈ A New York depuis : 18/09/2013
♈ Quartier : Brooklyn

MessageSujet: Re: Justice sera faite, comptez sur moi → Edward   Jeu 19 Sep - 20:59

Bienvenue sur le forum hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Justice sera faite, comptez sur moi → Edward   

Revenir en haut Aller en bas
 

Justice sera faite, comptez sur moi → Edward

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La justice de Raphael [Terminé]
» Quel sport faite vous?
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty New-York ::  :: Dis nous qui tu es :: Welcome to New-York-