Dirty New-York

Qui a dit que le linge sale se lavait uniquement en famille ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lucas C. Mosmen

♈ Messages : 2
♈ Friandises : 3
♈ A New York depuis : 05/02/2018
♈ Quartier : Manhattan

Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn] Empty
MessageSujet: Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn]   Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn] EmptyMar 25 Sep - 9:12

Lucas était dans la merde. Jusqu’au cou. Et il le savait ! Sauf qu’il fallait qu’il trouve le moyen de s’en sortir sans que son père l’apprenne et surtout sans que l’entreprise ne subisse les conséquences de ses actes. Et pour ça il lui fallait un excellent avocat. Le jeune Mosmen avait des contacts partout aussi, on lui fournit une liste d’avocats de renom qui pouvait le sortir de la merde de façon magistrale. En tête de lire, il y avait le fameux Edward Borden. Lucas le connaissait bien – enfin seulement de nom. Maître Borden avait réussi à gagner absolument tous ses procès, sans la moindre exception. Alors bien sûr, c’était lui le premier qu’il appela. Il tomba directement sur lui et lui expliqua son cas. Sauf que malheureusement pour lui, Borden avait actuellement une affaire qui prenait les 99% de son temps et il ne pouvait pas prendre une autre affaire aussi compliquée. Surtout que d’après ses dires, il n’était que de passage à New York car son bureau de rattachement se trouvait à Los Angeles. Lucas n’avait pas accepté aussi facilement le « non » de Borden. Il détestait qu’on lui dise non. Mais il avait bien fallu qu’il s’y fasse car l’avocat ne céda pas d’un pouce. Alors, bon gré, mal gré, Lucas appela les autres avocats, tout aussi connu, mais aucun ne le satisfaisait réellement. Il prit rendez-vous avec certains d’entre eux, mais il n’accrocha pas. C’était comme avec les affaires, il fallait le sentir pour que ça marche et Lucas n’avait aucune confiance en eux.

Quand il eut fait le tour de tous les contacts qu’on lui avait transmis, il n’avait pas trouvé chaussure à son pied alors il retenta le coup auprès de Borden qui lui répondit encore une fois que la réponse restait inchangée. Il s’en foutait de paraître complètement désespéré, mais il lui fallait le meilleur des meilleurs. Aussi, au bout de quelques insistances, Maître Borden finit par lui transmettre les coordonnées d’un avocat qui lui semblait très prometteur. Sauf que Lucas ne voulait pas d’un novice. Il voulait un avocat qui avait déjà fait ses preuves. Mais Borden insista présentant Maître Williams comme quelqu’un qui ne lâcherait pas le morceau de sitôt. Avec beaucoup de mauvaises volontés, Lucas appela quand même le numéro fourni et prit un rendez-vous avec cet avocat. Mais il ne désira pas se rendre à son cabinet, il insista pour que Maître Williams vienne à l’entreprise Mosmen. Ici, au moins, Lucas serait sûr que personne n’entendrait leur conversation, ni ne serait au courant de tout ça. Son bureau était l’endroit le plus sûr qu’il avait.

Alors que l’heure de son rendez-vous approchait, Lucas fit annuler et replacer tous ses rendez-vous. Bien sûr, il n’avait prévenu personne parce que son père aurait trouvé ça bizarre qu’il n’ait rien prévu sur cette plage horaire et le mettre au courant des catastrophes de son seul fils n’était pas au programme. Il prétexta donc une urgence de dernière minute afin d’être tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Robyn G. Williams

♈ Messages : 18
♈ Friandises : 15
♈ A New York depuis : 08/02/2014
♈ Quartier : Brooklyn

My life
To do :
Say something:

Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn]   Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn] EmptyDim 17 Mar - 0:38

Robyn travaillait sur un cas. Il n’était pas aussi important qu’elle l’aurait voulu mais si elle voulait se faire un nom, et par la même occasion un salaire, elle devait traiter tous les cas qui se présenterait. Plus elle gagnerait de procès, plus elle serait demandée. Elle était encore vue comme une novice, elle ne pouvait pas se permettre de faire la fine bouche. Du moins, pas pour l’instant. Son père lui avait proposé de la recommander aux contacts qu’il avait mais la jeune femme avait refusé. Elle voulait réussir toute seule, comme toujours ! La jeune avocate savait que son père voulait l’aider mais dans un seul but : qu’elle lui soit redevable. Ainsi, il pourrait essayer de la faire revenir sous le toit familial avec l’espoir qu’elle redevienne une bonne chrétienne.

Robyn leva la tête de ses papiers et regarda son téléphone. Elle devait se rendre à un rendez-vous. Un homme voulait la rencontrer pour discuter d’une potentielle affaire. Plutôt que de venir au cabinet, il avait insisté pour qu’elle se déplace jusqu’à son entreprise. Encore une fois, elle ne pouvait pas se permettre de faire la fine bouche. Soupirant, elle rangea son bureau, du moins les papiers qui y traînaient, avant de se lever. Elle rajusta sa robe avant de prendre son perfecto en cuir. Elle prit son sac et y mit son téléphone portable, ses clés, différents papiers dont elle pourrait avoir besoin. Elle mit ses lunettes de soleil et quitta son bureau.

Robyn Williams venait d’arriver devant le bâtiment de l’entreprise Mosmen. Elle observa la façade. Une entreprise qui devait générer beaucoup d’argent. La jeune femme s’était renseignée sur son interlocuteur. Lucas Mosmen, fils du PDG Mosmen. Robyn en avait conclu qu’il était un de ces fils à papa dont l’avenir était tout tracé avant même qu’il ne sache prononcer son prénom correctement. Pourtant, il avait besoin d’elle. La jeune femme le voyait bien l’engager pour l’aider à se sortir d’une histoire de femme. Il était plutôt bel homme d’après les photos donc elle savait par avance, que c’était un homme à femmes, profitant de son charisme pour toutes les avoir. Sauf que certaines en profitaient un peu trop. Enfin bon, elle n’était pas là pour faire la morale à un potentiel client. Elle entra donc dans le hall et se dirigea vers le comptoir où une secrétaire l’attendait. Rapidement, elle déclina son identité et l’informa de son rendez-vous. La secrétaire lui indiqua comment se rendre à l’étage où se trouvait le bureau de Monsieur Mosmen. Elle la remercia et se dirigea vers l’ascenseur. Dans la cabine, elle retira ses lunettes de soleil et remit une mèche de cheveux à sa place. Lorsqu’elle sortit de la cabine l’ascenseur, elle se dirigea directement vers le bureau de la secrétaire attitrée de son potentiel client. On la fit attendre dans un petit salon élégant. Assise, jambes croisées, affichant un calme et une confiance absolue, Robyn donnait l’impression que le monde lui appartenait… Ou plutôt, qu’il n’allait pas tarder à lui appartenir. Après tout, elle voulait le dominer, ce monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il va falloir me sortir de la merde [PV Robyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vie de Merde
» Demande de l'aide à Jin Kan pour sortir Juliette de prison
» Les USA continuent à semer la merde dans les pays musulmans
» [Inutile] Les perles de "Vie de merde"
» C'est la merde. [Elsa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty New-York ::  :: Manhattan-