Dirty New-York

Qui a dit que le linge sale se lavait uniquement en famille ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Rentrer avec une fille ? Pourquoi, pas... (Sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

♈ Messages : 3
♈ Friandises : 4
♈ A New York depuis : 01/03/2018

MessageSujet: Rentrer avec une fille ? Pourquoi, pas... (Sasha)   Lun 30 Avr - 21:30

Je venais de finir de lisser mes cheveux. Mon maquillage était fait à la perfection. Il ne manquait plus que le rouge à lèvres rouge. J’entrouvis légèrement la bouche et appliquais le bâton sur mes lèvres avec une minutie qui défiait toute concurrence. Une fois fait, je me levais et inspectais ma tenue devant mon miroir. Je portais une robe des plus voyantes. Courte, la robe épousait chacune de mes courbes. Mais le meilleur était de dos… La robe était dos nu. Si ma mère me voyait, elle me dirait sûrement que j’étais vulgaire… Il faut dire qu’avec mon maquillage, mes cheveux blonds, mes talons hauts… Je ne passais pas inaperçue. Mais ça, je m’en moquais, je voulais être vue ! Mais pas par n’importe qui, il me fallait un homme riche, puissant qui me donnerait accès à la fameuse Green Card ! Je n’avais pas eu l’habitude de travailler, être la fille à son papa est un boulot à plein temps ! Non, moi je me voyais plutôt être la future Kim Kardashian. Et si pour ça, je devais faire une sextape encore plus scandaleuse que la sienne… J’étais prête à le faire.

Une fois prête, je commandais un Uber pour qu’il m’emmène en boîte. Ici, je n’étais pas aussi riche qu’en Russie. Il faut dire que le nom de mon père était bien connu mais de ce côté-ci de l’Atlantique, je n’étais pas assez connue pour obtenir ce que je voulais. Je me contentais donc du minimum syndical.
Devant la boîte, le videur ne se fit pas prier pour me laisser entrer, non sans m’avoir reluqué au passage. Je gardais en tête son visage, il pouvait me servir afin d’entrer aussi facilement à chacun de mes passages.
Directement, je me rendis au bar où je commandais un gin tonic. J’aimais boire de temps en temps mais je ne me soulais que rarement. Ce n’était pas trop mon truc d’être complètement soûle. Rapidement, je me fis inviter par des hommes. Je repoussais les plus laids pour ne danser qu’avec les plus attirants. Sensuellement, je dansais contre eux, leurs mains sur mes hanches me guidant. Je me laissais aller, cette nuit, je ne devais pas rentrer seule !

Après plusieurs minutes à chauffer ces messieurs – oui, oui, je le sentais bien…- je décidais de retourner m’asseoir quelques minutes au bar. Le barman vint avec une boisson qu’un jeune homme avait commandé pour moi. Un mojito, exactement ce dont j’avais besoin pour me rafraîchir. Je lui fis un sourire aguicheur avant de le boire. Je n’attendais qu’une chose, que le plus entreprenant m’emmène avec lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 3
♈ Friandises : 2
♈ A New York depuis : 09/02/2018

MessageSujet: Re: Rentrer avec une fille ? Pourquoi, pas... (Sasha)   Dim 27 Mai - 18:00

Le garage fermé, je pris la direction de chez moi pour prendre une bonne douche, me changer et commencer mon deuxième taff. Bah ouais, être mécanicienne à son propre compte ça rapporte pas autant qu’on pourrait le croire. Même si je gagnais plutôt bien ma vie, bah avec Adam comme employé, fallait bien que je le paye ! Puis j’me voyais pas lui dire d’aller chercher du boulot ailleurs parce qu’il était cool comme type. En fait, on était plutôt devenus de supers bons potes. Bon, pas des potes à parler pendant 24h sur 24 et à s’envoyer des textos tout le temps, mais quand on décidait de sortir se faire une petite soirée, souffler un coup, tout ça, on s’éclatait plutôt bien. On arrivait ensemble, mais on r’partait chacun d’notre côté parce que beh les chasses étaient bonnes. Parfois il s’amusait à me taquiner sur mon homosexualité genre « tu me piques mon terrain d’chasse ». Ben ouais, j’y pouvais rien si j’préférais les nichons aux queues. Mais le truc qu’avait vite compris Adam, c’était que les meufs hétéros ne répondraient jamais vraiment positivement à mes avances. Ben parce qu’on était pas du même bord. Alors finalement, on se battait jamais. En fait, c’était plutôt un bon pote avec qui j’avais de bon délire. Puis il arrivait qu’on sorte des phrases à la con du style « putain elle a un cul celle-là ! » et du coup on rigolait comme deux chartriers.

Enfin bon c’soir toute façon, j’étais pas là pour draguer – quoi que – mais plutôt pour bosser. Quand j’travaillais, vous pouviez être sûr que je faisais pas n’importe quoi pendant mon service. Bon, p’t’être des échanges de numéro de téléphone, mais voilà, j’quittais pas l’arrière de mon comptoir pour aller me trémousser sur une piste de danse avec une meuf qui avait des beaux nichons. J’arrivais cinq minutes avant le début de mon service. Juste le temps de dire bonjour vite fait aux autres et hop me voilà derrière mon comptoir, au taquet malgré la journée de boulot que j’avais dans les pattes. J’enchaînais les commandes de boisson jusqu’à ce qu’un mec vienne me demander un mojito pour une demoiselle assise un peu plus loin. Je lui indiquais qu’il y avait pas d’problème là-dessus. Des mecs et des femmes qui offraient des boissons à d’autres personnes, c’était monnaie courante. Mais sérieux, c’était cliché au pas possible. Je préparais le dit Mojito et une fois prêt, j’allais le déposer devant la demoiselle.

- Un Mojito, pour la jolie d’moiselle d’la part du type là-bas avec son polo bleu et blanc avec le méga Ralph Lauren cousu d’ssus. T’pourras pas l’louper !

Une fois ma p’tite annonce faite – parce que j’avais pas grand chose d’autre à faire dans ces moments là – je plongeais mes mains dans l’évier et commençais à laver deux trois verres qu’on avait pas pu mettre dans le lave vaisselle. Apparemment, le mec avait une touche puisque la d’moiselle lui offrait un sourire aguicheur.

- Si tu veux mon avis, lançais-je à la cliente, méfie-toi de lui. J’suis pas sûre, mais évite qu’il t’apporte lui même un verre. Tu sauras pas ce qu’il y a vraiment dedans.

Ouais la drogue du violeur… C’était monnaie courante aussi. On était super vigilant en général, mais il y avait toujours des fois où ça dégénérait. Alors si j’pouvais faire un peu de prévention, c’était pas perdu pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♈ Messages : 3
♈ Friandises : 4
♈ A New York depuis : 01/03/2018

MessageSujet: Re: Rentrer avec une fille ? Pourquoi, pas... (Sasha)   Ven 29 Juin - 19:09

J’étais venue avec l’intention de ne surtout pas repartir seule. Premièrement, je n’aimais pas la solitude, ça ne m’allait absolument pas au teint. Ensuite, j’avais des projets. Ne pas travailler en faisait partie. Comment allais-je gagner mon argent ? La télé, ou plutôt la télé-réalité. J’avais déjà candidaté pour participer à certaines émissions et j’avais eu quelques réponses positives. Une russe au pays de l’Oncle Sam prête à vivre le rêve américain, sans compter que j’avais un caractère bien trempé, j’avais tout pour plaire !
Sur la piste, je dansais, flirtais avec les hommes qui me plaisait. Je devais laisser une marque indélébile dans leur tête, histoire de pouvoir dormir avec l’un d’entre eux… Entre autres.
Finalement, après avoir dansé, je décidais de me reposer un peu les pieds. J’allais donc au bar afin de commander un nouveau gin tonic. Mais avant que je puisse commander mon verre, le barman me servit un mojito venant de la part d’un jeune homme. Je lui lançais un sourire aguicheur, bien contente de ne pas avoir à payer. Je portais le verre à mes lèvres et je bus. C’est alors que le barman me mit en garde. Je le regardais… Avant de me rendre compte que ce n’était un barman mais une barmaid. Oh la gaffe ! Je n’avais pas fait attention, je n’avais pas vu que c’était UNE barmaid. Heureusement que je ne lui avais pas parlé. Mais, je gardais sa mise en garde en tête. Elle n’avait pas tort, à vouloir ramener un mec, je pouvais tomber entre les griffes d’un prédateur.

« Merci du conseil… Tu accepterais de me tenir compagnie ? Je n’ai pas très envie qu’il essaye un truc bizarre… »


Non, je n’avais pas peur, simplement, elle avait peut-être vu qu’elle chose que j’avais raté. Si j’avais pu ne pas me rendre compte qu’elle était une fille… Bon, d’accord, je n’étais pas très observatrice mais j’avais peut-être abusé pour le coup.

« En plus, je ne connais personne ici, s’il m’arrive quelque chose, je n’ai personne qui pourrait m’aider… »

Je lui fis un sourire, histoire de la faire craquer pour qu’elle me tienne compagnie… Et puis, peut-être que j’allais me faire enfin une amie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rentrer avec une fille ? Pourquoi, pas... (Sasha)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rentrer avec une fille ? Pourquoi, pas... (Sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dévouée comme une fille envers sa mère
» Une ravissante jeune fille (j'ai enlevé le "Tu parles" parce que je me faisais frapper ^^)
» Liliame - Fille de joie itinérante
» Puis-je manger avec toi ?
» Rper avec une fille aussi chelou, ça mérite un million de prims!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty New-York ::  :: Manhattan :: The Night Shine-