Dirty New-York

Qui a dit que le linge sale se lavait uniquement en famille ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 No es amor, lo que tu sientes, se llama obsesión

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

♈ Messages : 3
♈ Friandises : 4
♈ A New York depuis : 27/05/2016
♈ Quartier : Manhattan

MessageSujet: No es amor, lo que tu sientes, se llama obsesión   Ven 27 Mai - 10:00







Gwendolynn A. Sheppard
ft. Emma Watson

~ L'érotomanie est une délicieuse obsession ~


Bonjour et bienvenue à New York, ville la plus célèbre des Etats-Unis et connue pour ses élites. Avant de vous laissez faire le tour de la ville, nous avons besoin de quelques informations à votre sujet. Premièrement, comme vous appelez vous ? Gwendolynn Anne Sheppard Bien, maintenant il nous faut votre date et lieu de naissance, ainsi que votre âge: Le 17 juillet à New-York, j’ai 20 ans Parfait, êtes-vous célibataire? Amoureuse du premier qui passe Avez-vous un métier? Si oui, lequel? Étudiante D'accord, depuis quand êtes-vous à New York ? Depuis que je suis sortie du ventre de ma mère Cette ville vous plait? Qu'aime- vous ici? Je suis obligée de répondre à la question ? Non parce que j’habite là vous savez, donc je n’ai pas trop le choix de l’aimer ou de ne pas l’aimer parce que de toute façon, ça ne change rien Nous avons bientôt terminé, ne vous inquiétez pas. A quel groupe appartenez-vous ? Candyfloss. Voilà, nous avons terminé le petit interrogatoire. Merci d'avoir répondu à toutes ces questions, et bonne chance à New York.


~ because everybody has a story to tell ~


Gwendolynn est née un 17 juillet, il y a 20 ans. Elle vient d’une famille riche et pourtant, la demoiselle ne prend jamais la grosse tête concernant la richesse de sa famille. Elle a de l’argent, elle peut en disposer comme elle veut et pourtant, elle ne fait jamais d’excès. Elle se contente d’acheter que ce dont elle a besoin et jamais au-delà. Pourtant, petite fille, on lui donnait facilement ce qu’elle désirait, elle aurait donc pu devenir un de ses enfants pourris et gâtés. Mais ce n’était pas le cas. Question comportement, on n’avait rien à lui reprocher. C’était une enfant modèle qui obéissait sans émettre la moindre protestation. Une parfaite petite héritière, somme toute.

Néanmoins, sa perfection cachait bien un défaut, Gwen aimait trop. Elle était beaucoup trop attachée à ses parents pour oser les partager avec quelqu’un. Une fois, on lui avait demandé si elle souhaitait avoir un petit frère ou une petite sœur, elle avait refusé aussi sec. Quand des nouveaux nés apparaissaient dans la famille, elle restait dans son coin en boudant. Quelque peu alarmés par ce comportement, ses parents l’emmenèrent voir un psychologue. Au départ, on la jugea beaucoup trop possessive, ce n’était pas grand chose. Il fallait juste lui apprendre à partager. Ses parents prirent bonne note de ça et firent en sorte que la situation s’améliore. Il y eut des résultats positifs et cela passa.

La vie de Gwendolynn ne fut pas des plus extraordinaires. Elle eut une scolarité normale mais lorsqu’elle termina le lycée, elle commença à développer des troubles du comportement. Au début, elle avait eu la désagréable impression d’être suivi constamment, mais à chaque fois qu’elle regardait derrière elle, il n’y avait personne. Elle n’en parla pas mais cela empirait à chaque fois. Laissant de côté sa paranoïa, Gwen intégra l’Université pour y faire des études de littérature. Les vieux livres étant sa plus grande passion, elle a une très grande culture sur les auteurs classiques. Sa chambre ressemble d’ailleurs plus à une bibliothèque qu’à une chambre. Mais ça, elle s’en fiche. Elle s’y sent bien et c’est tout ce qui compte.

Petit à petit, la paranoïa de Gwen évolua. Cette fois-ci, elle commença à se faire des films mais d’un tout autre genre. À chaque fois qu’elle surprenait le regard d’un garçon sur elle, elle commençait à se faire des films. C’était plus fort qu’elle. Elle ne s’imaginait pas entrain de se faire tuer ou quoi, mais elle commença à se demander à quoi ils ressembleraient en couple avec elle et puis, cela évolua au point qu’elle souffre d’érotomanie, un trouble psychologique développant chez elle une certitude inaltérable que quelqu’un l’aime quand bien même cela ne serait pas le cas et au fur et à mesure que son attachement grandi pour une personne, cela devient une véritable obsession. Très récemment, elle s’est mise en tête qu’un garçon de son Université avait le béguin pour elle. À chaque fois qu’elle croisait son regard, elle se mettait en tête qu’il lui adressait un signal positif, lui adressant ainsi son affection. Mais cela ne s’arrêtait pas là : sur les messages d’amour diffusé par les clips à la télévision, dès qu’il n’y avait pas de prénom, elle s’imaginait que le message était pour elle, la rendant ainsi certaine que ses sentiments étaient partagés. Ses parents s’en rendirent compte et souhaitèrent la retirer de l’Université, mais c’était cause perdue, il était hors de question pour Gwen de quitter l’amour de sa vie.


~ Because we are all different and all unique ~


Gwendolynn mesure dans les un mètre soixante-dix. Ses cheveux sont châtains et ses yeux couleur noisette. Normalement, ses cheveux sont naturellement ondulés, mais depuis quelques temps, elle s’obstine à les lisser. C’est une nouvelle lubie chez elle, jusqu’à ce qu’elle soit lassée de ses cheveux lisses alors ils redeviendront bouclés et ce sera moins de corvée qu’en ce moment. Gwen n’est pas une adoratrice de maquillage alors son visage est naturel la majorité du temps. La seule touche de maquillage qu’on peut trouver chez elle, c’est éventuellement du rouge à lèvres. Mais ça ne va pas plus loin.
Question vestimentaire, Gwendolynn porte souvent une veste en cuir. C’est sa veste fétiche. Il est très rare qu’on la voit avec une autre veste, sauf en cas de circonstance. Sinon, elle n’aime pas forcément se montrer mais depuis qu’elle voue une véritable obsession à son bien aimé, elle change légèrement et s’habille différemment, essayant de déceler dans son regard ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas. Son but est bien sûr de lui plaire complètement.

Gwendolynn est quelqu’un de simple et surtout de très humble. Elle ne profite pas de la richesse de ses parents pour obtenir tout ce qu’elle souhaite. Ce qui est tout à fait l’inverse de la plupart des enfants de riche. C’est une jeune femme extrêmement cultivée en littérature suite à son grand amour pour les livres. Elle les dévore sans compter et quand c’est le cas, elle se plonge dans une bulle qui n’appartient qu’à elle. Elle est dans son monde imaginaire. Depuis qu’elle a développé sa maladie, Gwen est devenue une personne qui vit dans son obsession. Cette personne l’obsède et bizarrement, il est devenu son obsession. Elle ne pense qu’à lui, tout le temps, si bien qu’elle se modèle en fonction de ce que lui attend d’elle.


icon100*100
icon100*100
◣ Prénom/Surnom: Kuzco l'Empereur Mégalo  Razz
◣ Âge: 26 ans
◣Comment es-tu arrivé ici?: En cherchant bien on finit toujours par trouver Smile
◣Que penses-tu du forum?: Vive le vert !!
◣Fréquence de connexion: 6/7j
◣Code du règlement: Code ok by Dy, bisou de moi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

No es amor, lo que tu sientes, se llama obsesión

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Crys et devises
» Evy vous remercie!^^
» Une signature pour Ashley Greene =).
» >
» ♫ Siesta, amor y ganja ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty New-York ::  :: Dis nous qui tu es :: Welcome to New-York-